AMIC
Pourquoi investir dans le non coté ?

Le Capital Investissement offre aux investisseurs institutionnels une option de diversification de placement à long terme dans une classe d’actif performante.
 

Classe d’actif performante


Dans la constitution d’un portefeuille d’investissement, certains investisseurs estiment que la rentabilité à long terme des fonds d’investissement serait plus intéressante que les placements en actions cotées et obligations. Plusieurs études à ce sujet (JP Morgan, Morgan Stanley et HSBC entre autres) démontrent que sur le long terme, la performance du Capital Investissement se vérifie.

La réalisation d’investissements en capital dans des entreprises non cotées permet aux investisseurs d’être peu exposés aux fluctuations des marchés boursiers. L’investissement est ainsi moins vulnérable aux changements de conjoncture.

Cependant, à ce jour, aucun indice de référence ne permet de comparer les performances du Capital Investissement avec celles des autres classes d’actifs. Il convient toutefois de préciser que le Taux de Rendement Interne (TRI) constitue l’indicateur de référence en matière de Capital Investissement. Sur l’ensemble des sorties à fin 2013 au Maroc, le TRI moyen brut pondéré s’élève à 15%.
 

Diversification des placements


Le Capital Investissement couvre les besoins de financement d’une entreprise quel que soit son stade de développement. Cette opération permet en effet de financer sa création, sa croissance, sa transmission ou encore sa recapitalisation. Cette spécificité est un atout qui permet aux investisseurs de diversifier leurs engagements à l’intérieur même du Capital Investissement et ainsi, de limiter la prise de risques.

Par ailleurs, la diversification peut également se faire en investissant dans des secteurs d’activités différents voire dans des zones géographiques variées.
Fortement axé sur les entreprises en développement, le Capital Investissement marocain tend à se diversifier et à se spécialiser au niveau des secteurs et des stades de développement des entreprises investies.

Horizon d’investissement à long terme


La durée de vie moyenne d’un fonds d’investissement oscille entre 10 et 12 ans. Elle comporte une phase de détention de participations dans les sociétés investies, qui est d’environ 4 ans et demi au Maroc, et une phase de cession de ces participations. Toutefois, la durée réelle d’un fonds peut varier en fonction du rythme d’acquisitions, de la conjoncture économique et des capacités de l’équipe de gestion en matière de sortie.

Investir dans la durée offre aux investisseurs la possibilité d’amortir les effets de cycle liés aux spécificités des secteurs, à la conjoncture économique ou à la stratégie d’investissement des fonds.

 

 
AGENDA
Conférence Annuelle AMIC

  L'AMIC tiendra la Conférence Annuelle des Investisseurs en Capital le 14... Lire la suite...
ESPACE MEMBRES
23, Boulevard Mohamed Abdou – Quartier Palmiers, Casablanca 20340. Maroc - Tél: +212 5 22 23 74 85 - Fax: +212 5 22 98 07 80 - info@amic.org.ma
Réalisation - xclic -2012