AMIC
Comment investir dans le non coté ?

En fonction de ses objectifs et contraintes, l’investisseur arbitre entre trois modes d’investissement :

  • direct dans des sociétés non cotées ;
  • à travers un fonds d’investissement géré par une société de gestion ;
  • à travers un fonds de fonds géré par un gestionnaire de fonds de fonds.

Les avantages et inconvénients de ces modes d’investissement diffèrent.
 

Investissement direct


L’investissement direct se fait sans interface entre l’investisseur institutionnel et l’entreprise non cotée investie.
Cette approche présente certains avantages mais nécessite une solide expérience de l’investisseur et de son équipe en matière de Capital Investissement, une allocation de fonds conséquente et un deal flow à la fois important et de qualité.

Avantages Inconvénients
  • Contrôle total sur les investissements permettant d’orienter librement la stratégie de placement.
  • Accès direct aux sociétés non cotées permettant d’économiser les commissions de gestion.
  • Responsabilité totale de l’investisseur en capital qui s’expose directement au risque de chaque participation.
  • Nécessité de fonds importants afin de pouvoir opérer une diversification suffisante des investissements.
  • Nécessité d’une équipe interne de gestion expérimentée et très spécialisée en mesure d’assurer la négociation, la conception de l’investissement, la gouvernance des sociétés investies et la maîtrise des différentes sorties envisageables.
  • Nécessité d’un deal flow important tant qualitativement que quantitativement afin de posséder assez d’opportunités d’investissement pour décentraliser le risque.
Approche par les fonds d’investissement


L’investissement à travers les fonds se fait par une sélection de fonds d’investissement dans lesquels les investisseurs institutionnels vont intervenir parmi d’autres investisseurs. Les sociétés de gestion prendront ensuite des participations dans plusieurs entreprises.
Cette approche présente quelques inconvénients mais permet aux investisseurs de déléguer certaines responsabilités et de limiter la concentration des risques.

Avantages Inconvénients
  • L’investisseur institutionnel peut choisir les fonds d’investissement en fonction de sa stratégie d’investissement.
  • La multiplication des sociétés de gestion permet d’élargir le champ des opportunités d’investissement.
  • Les fonds d’investissement doivent rendre des comptes directement aux investisseurs institutionnels.
  • De nombreux gestionnaires de fonds prennent part aux comités des sociétés dans lesquelles ils investissent afin de participer au développement de ces dernières.
  • Les sociétés de gestion ont acquis un important niveau d’expertise en matière de Capital Investissement.
  • Nécessité d’avoir une équipe interne en charge de la sélection des fonds, du suivi de la relation avec les gestionnaires, etc.
  • Nécessité d’allouer des ressources relativement importantes à l’équipe en charge de la gestion de la relation avec les gestionnaires de fonds.
  • Frais de gestion.
Approche par les fonds de fonds


L’investissement via les fonds de fonds se fait par une sélection de gestionnaires de fonds de fonds qui vont ensuite eux-mêmes sélectionner des fonds d’investissement dans lesquels investir.

Cette approche est idéale pour les investisseurs institutionnels qui ne possèdent pas d’équipe interne dédiée au métier du Capital Investissement ou n’ont pas suffisamment de fonds à allouer pour diversifier leurs placements. Toutefois, cette approche présente des inconvénients, en matière de frais et de contrôle, liés à l’intervention d’un intermédiaire supplémentaire dans l’opération.

Avantages Inconvénients
  • Accès à un important portefeuille de sociétés permettant de diversifier les risques.
  • Expertise et connaissance du Capital Investissement par les gestionnaires de fonds de fonds.
  • Possibilité de se lancer dans le Capital Investissement sans avoir à investir directement ni à dédier un service interne à cette activité.
  • Faible contrainte en termes de gestion puisque l’investisseur n’a qu’un seul interlocuteur.
  • Frais supplémentaires liés aux deux niveaux d’intermédiation.
  • Plus grande distance avec le marché du Capital Investissement.
  • Durée d’investissement légèrement plus longue que celle de l’approche par un fonds d’investissement.

 

 

 
AGENDA
Conférence Annuelle AMIC

  L'AMIC tiendra la Conférence Annuelle des Investisseurs en Capital le 14... Lire la suite...
ESPACE MEMBRES
23, Boulevard Mohamed Abdou – Quartier Palmiers, Casablanca 20340. Maroc - Tél: +212 5 22 23 74 85 - Fax: +212 5 22 98 07 80 - info@amic.org.ma
Réalisation - xclic -2012